La Tour de Bonvouloir

tour de bonvouloir

Parmi les sites à visiter sur la commune de Juvigny-sous-Andaine en France, il y a les vestiges du manoir de Bonvouloir. Ce site touristique est en effet le reste du château de Bonvouloir construit vers le XVe siècle, on n’y trouve plus que la tour. Il est entouré de bois de la forêt d’Andaine. Une dizaine de kilomètres le séparent de la station thermale de Bagnoles de l’Orne. Cet endroit fait partie des lieux qui méritent d’être visités dans ce territoire. Il constitue un itinéraire intéressant à voir en famille, entre amis ou en amoureux.

Description du site

Nichée au cœur des vergers, en lisière du GR22, la Tour de Bonvouloir est un site insolite et typique. Elle est entourée de mystères et de légendes.
La Tour de Bonvouloir est enfermée dans un fossé de défense ayant une tour de l’ancien bâti du seigneurial. Elle est aussi pourvue de la fameuse tour de guet dite « Phare de Bonvouloir ». Celle-ci mesure 26 mètres de haut. Elle date du XVe siècle. On y trouve aussi une autre tour d’enceinte qui est devenue un habitat pour les pigeons.
Le site comprend aussi une ancienne chapelle. Celle-ci a été pendant quelques temps servie d’habitation, voilà pourquoi on y trouve une cheminée. On peut aussi voir des granges et un puits de 33 mètres de profondeur sur le lieu. Malgré le fait que ce site soit seulement le reste d’un grand château, il a une originalité incomparable. Cela lui a valu le titre de Monuments historiques en 1995.
Cet endroit est sis dans un environnement entouré de verdure. Après la visite qui est toujours guidée, on peut se reposer et se ressourcer tout en savourant les alentours. Cela constitue une aire de pique-nique de plein air naturelle tout simplement agréable. On peut donc apporter des petites collations et manger le temps que l’on se détende.

Petit historique du lieu

L’histoire de cet endroit remonte à plusieurs siècles avant l’ère actuelle. Ce fut en 1485 qu’il a été levé par l’intendant du duc d’Alençon qui s’appelait Guyon Essirard. Cette tour servait à « rassembler pendant le jour et éclairer pendant la nuit la marche des soldats divagués dans les environs ».
Mais une autre légende raconte une toute autre histoire à son propos.
En effet, ce site a également des liens avec la légende de la découverte de la Source de Bagnoles. Selon les contes, « Autrefois, un Seigneur dénommé Hugues de Tessé possédait un cheval, qui s’appelait Rapide. Quand le cheval fut vieux, il n’a pas voulu le tuer. Il l’a conduit dans la forêt pour l’abandonner. Sire Hugues ravager par la remord décida de le retrouver. Il retrouva son cheval un mois plus tard tout vif et bien agile que jamais. Intrigué, Hugues enfourcha son animal, qui le conduisit à la fontaine de jouvence. Après une petite baignade, lui aussi retrouva sa jeunesse. Mais encore, la source lui permettait d’avoir beaucoup d’enfants. En guise de remerciement, il fit alors dresser la Tour à la forme phallique ».
Certains guides prennent le temps de raconter cette légende à tous les visiteurs de cette tour.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *