Les cidres typiques de la Mayenne

cidre de mayenne

La Mayenne fait partie des départements les plus agricoles en France. Bénéficiant d’un sol très fertile, on y trouve plusieurs plantations. Ainsi, les locaux sont devenus des producteurs connus dans toute la France et même au niveau international. Hormis les produits plus industrialisés, on y trouve aussi des produits du terroir aux riches sapidités. Parmi ces produits qui ont fait connaitre la Mayenne partout en France et dans le monde entier, il y a les cidres. C’est une boisson alcoolisée obtenue après fermentation du jus de pomme. Cette boisson un peu particulière s’est fait surtout connaitre en Espagne à la fin du XIVe siècle. Elle est utilisée généralement en apéritif ou en cuisine. On peut aussi la boire pour satisfaire les petites ou les grandes soifs.

Un peu d’histoire

Depuis des lustres, on a déjà fabriqué et consommé le vin de pommes depuis qu’on a découvert le phénomène naturel de la fermentation alcoolique. Les premières boissons nommées « sydre » ont été produites pour la première fois en Espagne au XIIIe siècle. Elles sont arrivées en France notamment dans sa partie ouest dans la vallée d’Auge en Normandie quelques siècles plus tard. Puis, vers le XIXe siècle, le cidre est devenu la 2e boisson du pays après le vin.
Dans le département de la Mayenne en particulier, le cidre a fait le bonheur de plusieurs générations de travailleurs des champs et des producteurs. 
Au cours des siècles et des années qui se sont succédé, la production de pommes dans la Mayenne a connu beaucoup de haut et de bas.
Désormais, le verger cidricole mayennais est bien vivant et approvisionne en jus de pomme, pommeau  et cidre plusieurs commerces. Les exportations de ces produits ne se limitent plus au territoire national. Il y a des producteurs qui ont réussi à percer le niveau international et qui envoient leurs cidres ailleurs. Ils permettent de temps en temps à des visiteurs de pénétrer dans leurs caves et de poser des questions concernant leurs marchés du terroir.

Marché du cidre en France

Le marché du cidre en France reste encore saisonnier. En effet, cette boisson bien qu’elle soit appréciée n’est pas encore arrivée au même rang que la bière, le vin et les boissons rafraichissantes sans alcool. En général, les commerces atteignent l’apogée de leurs ventes pendant les fêtes comme l’Épiphanie, le Chandeleur ou le Mardi gras ainsi que la saison estivale. En dehors de ces saisons, l’écoulement des produits quelle que soit la marque reste modéré.
Toutefois, depuis peu, les producteurs ont trouvé des idées innovantes pour booster leurs ventes. Ils ont diversifié les produits et ont ajouté d’autres aromes au cidre. Ainsi, on peut trouver sur le marché du cidre à la framboise, du cidre rosé et même du cidre bio. Ces nouveautés ont permis au marché du cidre de redécoller.
Dans le département de la Mayenne comme n’importe où en France, ce sont les poirés qui ont connu le plus de succès.
Depuis juin 2014, l’Assemblée Nationale Française a intégré le cidre et le poiré au patrimoine gastronomique du pays.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *