Préaux

preaux tourisme

Preaux se trouve dans le département de la Mayenne, Pays de la Loire. Cette commune fait partie des contrées qui constituent la partie nord-ouest de la France. 27 km la séparent de Laval, la préfecture et 232 km de Paris, la capitale française. Elle est entourée de cinq autres communes dont La Cropte au nord et nord-ouest, Chéméré-le-Roi au nord-est, Ballée à l’est, Beaumont-Pied-de-Bœuf au sud et sud-est, Le Buret au sud et sud-ouest. Les localités les plus connues qui se trouvent dans ses environs incluent Saulges à 7 km et Solesmes à 15 km. Ce lieu abrite environ 170 individus.

Lieux et monuments à visiter dans le village

Cet endroit dispose de plusieurs sites à visiter sans modération. Il y a l’église Saint Martin de Préaux qui se trouve au cœur du bourg. Cet édifice religieux date du XIXe siècle. Depuis novembre 2000, il est inscrit à la liste des Monuments historiques.
Ce village dispose aussi d’un cimetière qui a été édifié vers le XVIIe siècle. Il est rattaché à l’église car ce sont les prêtres eux-mêmes qui sont inhumés à cet endroit. Il accueillait aussi le corps d’autres personnes en dehors de l’église.
Quand on visite Préaux, on ne peut pas louper Cicé. C’est une ferme qui se trouve sur le chemin vers le village. Cet endroit abrite une ancienne chapelle. Autrefois, ce lieu appartenait à des seigneurs qui habitaient le village. Désormais, il est devenu une propriété privée mais qui est toujours ouvert au public.
Comme le Cicé, il y a aussi un autre lieu appelé « Le Pin » qui se trouve à Préaux. C’était un des châteaux qui appartenaient à une des grandes familles de cette contrée. Il est aussi devenu une ferme actuellement. Un autre fief mais cette fois moins important se trouve à 500 mètres au nord du bourg. Il s’agit du Logis du Plessis. Il est devenu un simple hameau. Le dernier fief historique de Préaux est le Manoir de Fravry de Préaux ou de Vau-Favry. Comparé aux deux premiers fiefs, ce dernier a un vrai cachet seigneurial.

Hébergements à Préaux

On a trois options concernant l’hébergement quand on vient dans ce bourg. La première consiste à faire du camping en pleine nature. Pour cela il faut encore demander des informations concernant le lieu etc. auprès des autorités locales. Il faut aussi avoir leur accord.
La seconde option consiste à habiter chez l’habitant. Pour cela, on doit prendre contact au préalable avec l’hébergeur pour conclure les clauses de l’hébergement. On doit convenir des accords concernant le loyer, la nourriture etc.
Et la dernière option consiste à louer un abri pour les vacanciers. Dans le village en particulier, il n’y a pas d’infrastructures dédiées pour recevoir les vacanciers. Par contre, on peut s’héberger dans l’un des bourgs qui se trouvent à proximité. On peut par exemple louer une chambre dans une gîte à Saint Denis du Maine ou Chéméré le Roi. On y trouve des abris convenables, commodes et accessibles à tous les budgets. Que l’on soit en famille, en amoureux, amis etc., on y trouve des solutions adaptées à tous les besoins. On peut aussi profiter du fait d’y habiter de visiter ces lieux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *